Galapagos - Isla Isabela

Galapagos

Isla Isabela - Le 13/12/2017

Nous sommes levés de bonne heure car nous avons mis le réveil pour prendre notre bateau, sauf que j’ai oublié le changement d’heure ! Nous prenons un taxi-bateau pour aller sur le bateau qui va nous mener sur l’ile d’Isabela. Nous sommes 25 sardines qui allons se faire secouer pendant 2 h. Nous avons de la chance, nous n’avons pas vomi, nous… Une petite famille avec 3 enfants a vécue l’enfer ! Il ne fait pas super beau, mais l’arrivée est sympa. On a vraiment un dépaysement. Hier, nous avons réservé par booking.com. Du coup, nous sommes attendus, cela nous évite 1 km à pied avec le sac.

Galapagos

Nous filons visiter le port et la ville. On aime. Un petit ponton qui traverse la mangrove de la côte nous mène à un petit lagon. Il y a des otaries et des iguanes !

Galapagos
Galapagos

Nous trouvons la boulangerie, le marché municipal. Nous finissons par la plage.

Galapagos

Flamants et tortues - le 14/12/2017

Nous partons sous un crachin, qui devient vite une légère pluie. Nous pensions aller au Muro de las lagrimas, mais nous préférons aller admirer les deux sortes de tortue de l’île. Un programme de sauvegarde est aussi en place. Beau chemin au milieu d’une lagune où nous pouvons admirer canards, flamants et poules d’eau.

Galapagos

Quelques fleurs et plantes au milieu de la lave noire, manque juste le ciel bleu.

Galapagos

Que de tortues. Je ne sais si c’est la pluie, mais celles ci sont plus vivaces… ou plus agressives ? Les bébés naissent dans la nursery et sont rendues à la nature au bout de 8 ans… Celles que nous voyons en ont 5. Les géniteurs présents ont entre 50 et 65 ans.

Galapagos

Belles tortues à dos plat du secteur des cinco cerros. Uniques aux Galapagos, elles faillirent ne pas survivre à l’éruption du volcan cerro azul en 1998.

Galapagos

Quelques portraits de flamants.

Galapagos

Nous partons sur le chemin du bord de mer.

Galapagos

De retour, nous programmons la suite de notre séjour. Nous allons retenir la sortie de Los Tuneles en bateau. Nous espérons voir requins, raies, pingouins, poissons mais surtout hippocampes. Un petit tour vers le lagon où nous assistons à une bagarre d’iguanes. Pas si cool en fait !

Galapagos

Los Tuneles - 15/12/17

C’est partie pour faire du snorkeling. Pas sûr que j’y arrive ! Et d’un, faut respirer dans un tube, et de deux, les bebettes sont grosses et s’y elles ne voulaient pas faire copain-copain ? Hummm ?
Nous avons pris l’agence… qui a bonne réputation. Ce sera 100 dollars par personne. Un taxi vient nous chercher à l’hôtel, cool ! Nous enfilons nos combinaisons, et filons au bateau. Nous admirons au passage des fous de Nazca.

Galapagos

Nous devions commencer par le site de los tuneles, mais comme il y a pas mal de monde, nous allons faire la sortie à Cabo Rosa, en gros, c’est 1 heure de snorkeling ! Pour un début dans cette activité, ce n’est pas rien. Nous sautons à l’eau, elle est très froide ! Mais nous voyons d’entrée 2 tortues qui broutent les algues du fond. Nous avons du mal à trouver un rythme pour respirer et trembler de froid. D’ailleurs, Francis renoncera très vite. Je suis trop éloignée du bateau pour faire de même !!! Du coup, le guide va m’accompagner pendant toute l’heure. C’est rassurant et je finis par prendre un grand plaisir.
Je me retrouve avec un poulpe sur la main, à nager avec des requins (même si on te dit que tu ne risques rien, ça fou la trouille, surtout s’ils s’approchent de près), à regarder les tortues et les poissons. J’aime moins les algues perverses qui s’accrochent sur tes bras, jambes et tête. Nous ne voyons pas les hippocampes dans la mangrove. Je retourne au bateau complètement vidée.

Galapagos

Nous repartons pour le site de los Tunnels. Isabela, est une des îles les plus jeunes. Il y a environ 1 million d'années, l'île a été formée par la fusion de 6 volcans boucliers - Alcedo, Cerro Azul, Darwin, Équateur, Sierra Negra, et Wolf. Tous ces volcans, à l'exception de l'Equateur, sont toujours actifs, ce qui en fait l'un des endroits les plus actifs du monde sur le plan volcanique. Les îles Galapagos se trouvent sur un plateau, à une lointaine époque, celui-ci se trouvait hors de l’eau. Puis, le niveau de la mer étant monté, seules les émergences restent aujourd’hui visibles.
Sur le site de Los Tuneles, une coulé de lave a recouvert des sédiments. Ceux-ci ont disparus et cela forme un paysage magnifique.

Galapagos

Nous mettons pied à terre pour voir des fous à pattes bleues. Nous assistons à la parade amoureuse. Que du bonheur.

Galapagos

Puis nous voyons un petit.

Galapagos

Nous allons vers l’arche qui symbolise ce site pour la photo souvenir. En cours de route nous repérons requin, raie, tortue, poissons…

Galapagos

Au retour, nous voyons des pingouins des Galapagos, ce sont les plus petits des pingouins et les seuls sur l’Equateur.

Galapagos

Eclaircie au retour. Grrr. Nous aurions préféré un ciel clément pour toute la journée, mais dans ces îles, c’est pas gagné ! Une très bonne journée.

Galapagos

Le 16/12/2017

Le lendemain, c’est vélo. Nous voulons aller jusqu’au Muro de las Lagrimas.
Isabela a fonctionné comme une base militaire américaine mais, après la fin de la guerre mondiale, les forces se sont retirées. Aussi, le gouvernement équatorien décida d'utiliser l'île éloignée pour punir les prisonniers les plus dangereux du pays et constituer une colonie pénitentiaire. Mais le terrible de l'histoire commença en 1946 quand il a été décidé, en guise de punition, que les délinquants payeraient leur peine avec le travail forcé.
La punition consista à élever un mur de ses propres mains en roche volcanique. Puis, chaque jour, les hommes devaient porter les rochers pendant de longs et interminables kilomètres, sous le soleil, mal nourris et déshydratés. Cela causa des centaines de morts, de même que l’effondrement du mur sur ces travailleurs forcés.
Au fil des ans, le mur pris le nom de Mur des larmes pour la souffrance de ces hommes, le nombre de morts et pour les supposés fantômes qui, disent-ils, marchent la nuit dans l'endroit noyés de larmes. La prison a fonctionné jusqu'en 1959, date à laquelle, elle fut fermée.

Galapagos

En cours de route divers points de vue nous permettent de continuer à visiter l’île.

Galapagos

Nous croisons des tortues en liberté.

Galapagos

Et profitons des rares moments de soleil.

Galapagos